RouenForum.com, le forum de toute l'agglo rouennaise!


 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Pour avoir accès à tous les sujets, votre inscription est nécessaire, cliquez ICI


Partagez | 
 

 Réforme de l'enseignement primaire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FredHook
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4779
Age : 57
Ville : Sotteville lès Rouen (76) France
Date d'inscription : 30/05/2006

MessageSujet: Réforme de l'enseignement primaire...   Sam 25 Juil - 16:01

Un professeur «désobéisseur» sévèrement sanctionné

Créé le 24.07.09 à 17h41 | Mis à jour le 24.07.09 à 18h19 | 171 commentaires
Agrandir la taille du texte Réduire la taille du texte | Imprimer Envoyer par e-mail

Alain Refalo, professeur «désobéisseur», initiateur du «Mouvement des enseignants en résistance pédagogique»/AFP/Eric Cabanis


A lire aussi







TOULOUSE - Alain Refalo, qui a refusé d'appliquer le dispositif d'aide personnalisée, s'est vu signifier un abaissement d'un échelon représentant une perte salariale d'au moins 7.000 euros...Professeur «désobéisseur», ça peut coûter cher. Alain Refalo en a fait l’amère expérience. Cet enseignant de Colomiers (Haute-Garonne), qui a refusé d’appliquer les réformes gouvernementales dans son établissement, est passé jeudi en commission disciplinaire devant l'inspection académique de Toulouse. Il a été sanctionné d'un abaissement d'échelon. «Alain Refalo vient de se voir signifier une sanction disciplinaire de catégorie 2, un abaissement d'un échelon, soit la sanction qui a le plus de conséquences financières sur son traitement», a indiqué vendredi le comité de soutien à l’enseignant.

Des rapports pédagogiques élogieux

«S'ajoutant à la promotion qui lui a été refusée au mois de février, et indépendamment des 19 jours de salaire qui lui ont déjà été soustraits, cette sanction représente pour les quatre ans qui viennent une perte d'au moins 7.000 euros, alors qu'Alain Refalo a effectué l'intégralité de son service devant les élèves et que les rapports pédagogiques de ses inspecteurs sont élogieux», poursuit le communiqué.

Dans une lettre de trois pages envoyée par ailleurs, l’enseignant explique, lui, que «cette action de désobéissance pédagogique qui s'est essentiellement cristallisée sur le dispositif de l'aide personnalisée, a permis à des milliers d'enseignants du primaire d'en montrer toute la perversité et l'inefficacité tout en ayant une attitude responsable vis-à-vis des élèves en difficulté».

«Le nouveau ministre se trompe gravement»

Selon le professeur, «les motifs invoqués de manquement au devoir de réserve et d'incitation à la désobéissance collective, une première dans l'Education Nationale, témoignent d'une volonté de bâillonner les enseignants».

Il s’agit, selon lui, d’une «décision politique» qui «vise assurément l'ensemble des enseignants du primaire en résistance». L'enseignant estime que «le nouveau ministre espère ainsi écraser toute velléité de contestation à la rentrée. Il se trompe gravement. Le pouvoir s'enferme dans une attitude répressive qui ne peut que susciter des tensions regrettables pour l'avenir.»

Appel à «une insurrection des consciences»

Alain Refalo conclut en appelant «à une insurrection des consciences de la société civile pour sauver l'école de la République aujourd'hui menacée». Il demande également aux «syndicats d'enseignants de jouer pleinement leur rôle en organisant dès la rentrée un mouvement de résistance puissant à ces réformes scélérates».

(source "20 minutes")

_________________

Mon portrait par Sébastien Bailly responsable du site internet du Paris Normandie
Ma nouvelle passion: la peinture (page8)
Retrouvez moi sur Viadeo
Retrouvez moi sur FaceBook
Retrouvez moi sur OVS Rouen
Revenir en haut Aller en bas
http://fredhook.free.fr/
denis
Habitué(e)
avatar

Masculin
Nombre de messages : 244
Age : 65
Ville : la Réunion
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: Réforme de l'enseignement primaire...   Sam 25 Juil - 18:07

Hum ! S'il était dans le privé, il aurait été viré.
Honnêtement, je pense que nous, les enseignants, par rapport à d'autres corps de métiers, on n'a pas à se plaindre.

denis.
Revenir en haut Aller en bas
 
Réforme de l'enseignement primaire...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enseignement de l'histoire de l'art dès le primaire
» salon forme, mode et beauté à Dijon
» Plus de notes en primaire (petition)
» [mesure Sarko] la réforme des universités
» tetine reprenant la forme du sein

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RouenForum.com, le forum de toute l'agglo rouennaise! :: Discussions générales :: Politique-
Sauter vers: